Quartier historique et culturel de Port-au-Prince

Du 6 au 11 juillet 2010, 9 artistes peintres du Bel Air ont travaillé à la réalisation d'une murale à la mémoire des 102 personnes disparues dans l'effondrement des bureaux de la MINUSTAH, au moment du tremblement de terre survenu le 12 janvier 2010.


Hommage aux disparus de la MINUSTAH, suite au séisme du 12 janvier 2010
La murale a été inaugurée dans le cadre des activités marquants le 6ème mois depuis la catastrophe.

L'activité s'inscrit dans le cadre du projet "Solidarité Bel Air", financé par la MINUSTAH via le programme Quick Impact Projects (QIP). En effet, un montant de 222,500.00 Gourdes a été accordé par la MINUSTAH pour le financement de 2 expositions ventes, la réalisation de la murale et un atelier d'évaluation.

Hommage aux disparus de la MINUSTAH, suite au séisme du 12 janvier 2010
Le quartier du Bel Air, a été particulièrement touché par le tremblement de terre. 70 % des ateliers ont été détruits, les outils, le matériel, les stocks de produits artisanaux ont disparus.

Les artistes qui ont participé à la réalisation de la murale sont :

Artiste du Bel Air à l'oeuvre
Artiste du Bel Air à l'oeuvre
- David Boyer
- Hérard Johny
- César Grégory Yves
- James César Wah
- Payant Musset
- Fleurimond Samuel
- Amos Blain
- Signac Jacques
- Mérisier Jerrey


Barbara Prezeau Stephenson et Tessa Price Mars
Le 14 septembre 2010

Rédigé par Fondation AfricAméricA le Mardi 14 Septembre 2010 à 06:58 | Commentaires (1)

Commentaires

1.Posté par essay writers online le 27/09/2016 06:48
better if these forces have been spent on the restoration of all the destroyed houses and not on the drawing murale

Nouveau commentaire :