Quartier historique et culturel de Port-au-Prince

Le Bel Air c'est d'abord un monticule qui barre l'entrée Nord de la ville de Port-au-Prince, une position stratégique qui permet de défendre la ville. Ainsi pensaient les administrateurs de la colonie française de St. Domingue lorsqu'ils ont fondé le quartier en 1751.


...

Le vent de la mer n'arrête jamais de souffler sur le Bel Air. Constamment ventilé grâce à sa hauteur par rapport à la mer, le quartier de Bel Air prit corps avec la construction de confortables maisons à étage entourées de vérandas et de larges ouvertures, construites en briques et en bois par de grandes familles et des seigneurs dont le nom nous est encore familier : Laurent de St. Martin, Jean-Baptiste de Carradeux, François de Kenscoff, Guesdon de Monrepos, etc ...

En quelques années le Bel Air deviendra le plus beau quartier de Port-au-Prince et le centre nerveux du pays. On y rencontrait tous les grands décideurs de la colonie en plus des étrangers venus de partout.

...

Il reste encore aujourd'hui des vestiges des splendeurs du Bel Air au milieu des constructions anarchiques ...


Tiré de "Le Bel-Air : quartier historique à la recherche de sa fierté d'antan"
National Democratic Institute for International Affairs (NDI) - Consulter l'article avec le lien ci-dessous -

article_belair_ndi.pdf Article_BelAir_NDI.pdf  (875.87 Ko)

Rédigé par Fondation AfricAméricA le Mercredi 17 Septembre 2008 à 20:39 | Commentaires (1)